Philosophie de l'association

                                                                                     PHILOSOPHIE D’ASGELIGUA

                                             Manger ou Se Nourrir

 

 

Manger 

Nous savons pertinemment que n’importe qui peut manger, il suffit tout simplement d’avoir FAIM et de vouloir assouvir sa FAIM. Manger est aussi dans l’ordre du désir et parfois pour faire passer l’ennui…

Manger ne contient pas obligatoirement une éthique.

Avant de commencer à manger on ne se trouve pas systématiquement dans un état de prise de conscience de sa personne du point de vue de sa constitution humaine, du besoin de son organisme, ainsi que de son état de santé.

Il arrive même assez souvent, qu’un grand nombre d’entre nous mange presque tout ce qu’il trouve sous la main.

Manger, tel qu’il est conçu dans notre société moderne est un meurtre ou un suicide à grande échelle.

 

Se nourrir 

Se nourrir nous engage à avoir un comportement de beaucoup d’attention en se posant de bonnes questions, comme : « Quel est mon état de santé ? De quoi mon organisme a réellement besoin en rapport avec le moment de la journée ? Comment est ma constitution humaine (Est-elle faite pour recevoir tout type d’aliment) ? D’après la CREATION, se nourrir a une éthique, et tout nous a été révélé par le CREATEUR, depuis ABRAHAM, JESUS et MOHAMET.

Nous sommes amplement informés par les TROIS PLUS GRANDES RELIGIONS DU LIVRE et MONOTHEITES à ce sujet. Ainsi donc notre responsabilité envers notre foi nous oblige à l’observance des Ecritures. La philosophie salutaire pour le savoir et l’entente sociétale et universelle. Bien veiller à l’importance de se nourrir sainement pour conserver son capital santé corps et esprit.

 

Explications

Aux trois plus grandes Religions du livre Monothéistes.  Jetons un regard sur notre société qui est à la dérive


Confirmé à travers plusieurs études scientifiques, ouvrons une parenthèse, sur l’un des facteurs très peu évoqué, contribuant en grande partie à la formation de la violence : L’alimentation. Il est primordial pour toute personne qui se respecte, de connaître les apports des aliments (protéines, lipides, calcium, vitamines, minéraux…) et leurs rôles en réactions et transformations… mais il est évidemment important de savoir que la plupart des aliments que nous ingérons influence notre corps par le biais de notre flore intestinale. Quand celle-ci reçoit continuellement une bonne nourriture cela nous permet d’avoir un système immunitaire de très haut niveau de défense contre la maladie. Au contraire, lorsqu’elle est malmenée et détériorée, notre corps et notre esprit en subissent les conséquences qui se traduisent par de multiples violences. C’est pour cette raison que nous devons mener avec discernement et justesse, une mobilisation pour amplifier notre foi et notre croyance dans le Créateur par rapport à sa révélation dans la religion : Juive, Catholique et Musulmane.

N’oublions pas que les Ecritures nous apprennent comment gagner des années de longévité en bonne santé spirituelle et corporelle. Ceci étant dit, passons à la vitesse supérieure, car l’heure est au présent, ancré dans les racines du passé, pour une projection dans l’avenir.


Le but de l’Association des Gens du livre de Guadeloupe est de fonder une communauté intergénérationnelle responsable, pour la construction d’un monde en cohésion avec la Création et la révélation divine.  Donner un sens à notre existence, garder l’espoir d’une vie de découvertes positives pour une santé globale, tels sont quelques éléments pour être pleinement heureux. Encore faut-il que le corps et l’esprit soient nourris sainement et continuellement pour restituer leurs capacités de vitalité et d’énergie, vecteurs d’épanouissement. Nous sommes plusieurs millions par le monde à vouloir changer les choses et nous savons tous que l’union fait la force.


Alors, qu’attendons-nous pour réellement prendre en compte les pollutions environnementales et les maladies dites « de civilisation » qui sont les fruits de notre changement de mode de vie. Comme si nous n’avions déjà pas assez à faire avec les maladies bactériennes, nous avons amplifié la situation avec des maladies artificielles.  En voici les principales, qui nous rongent et nous détruisent pour trois raisons. La première, lorsque nous ne respectons pas ce que le Créateur nous dit dans la Tora, la Bible ou le Coran. Ensuite, lorsque nous consommons plus qu’il en faut, avec un manquement d’hygiène alimentaire. Et pour finir, lorsque nous consommons des produits de l’agriculture intensive et des OGM. Il faut plus que jamais prévenir la contamination de notre nourriture, de notre eau et de notre sol…

Il est donc tout à fait à notre portée d’intervenir pour éviter au moins à 70 % la survenue des maladies les plus connues à nos jours que sont : les maladies cardiovasculaires, l’insomnie, l’obésité, la dépression, la grossesse difficile, les diabètes, les troubles digestifs, la fatigue chronique, les maladies dégénératives, les acouphènes, les arthroses et les cancers… Aujourd’hui, selon des études scientifiques, ce sont les femmes qui sont les plus nombreuses à pâtir de ces maladies qui progressent à une vitesse épouvantable. Mais personne n’est à l’abri, tout le monde devrait s’en préoccuper.  Vue qu’il existe une richesse d’informations sur la science et la médecine véhiculée par différents médias à la portée de tous, il est important de s’intéresser à un plus grand nombre de sujets se rapportant à la santé.


Avec l’Association des Gens du Livre de Guadeloupe, il ne tient qu’à vous de vouloir partager en tant que citoyens croyants, entreprenants, audacieux et d’inventer une autre manière plus efficace pour que l’espèce humaine puisse vivre dans la piété chaque jour. Multiplions nos prises de conscience pour une planète vivable et en prenant soin de notre flore intestinale qui nourrit notre cerveau, notre cœur, nos poumons, nos reins et tout notre corps et notre esprit, pour un équilibre général en harmonie avec la Création.


De G. F. Bilal CANTAL 

Courriel : gf_bilal_cantal@yahoo.fr